Le blog d'Eenov, solutions eenovantes !

Google Penguin 2.0 : la chasse au « Black Hat SEO » est lancée !

Penguin est le nom de code d’une mise à jour de l’algorithme PageRank de Google, qui a pour but de réduire le positionnement des sites web qui auraient recours à des techniques de référencement abusives (ou spamdexing). Matt Cutts, le responsable SEO du moteur, l’a annoncé : Penguin 2.0, une version majeure de ce filtre, a été déployé hier. Quels changements pour votre positionnement ? Quels critères respecter pour éviter la catastrophe ?

Penguin et ses objectifs

Google Penguin : attention au spamdexing

A l’inverse de son prédécesseur Google Panda, qui a pour but de nettoyer le web des sites de contenu de faible qualité (comme les fermes de liens), et donc de promouvoir le référencement naturel des sites produisant des contenus pertinents pour l’internaute, Google Penguin va lui, pénaliser les sites sur-optimisés en SEO. Il analyse chaque page des sites, et touche donc les pages une à une, et non pas le site dans son ensemble, comme c’est le cas avec Google Panda.

Google Penguin lutte contre toutes les méthodes de spamdexing : spam de contenu et spam de linking.

Quelle pénalité sera appliquée ?

Les sites ayant de mauvais backlinks ou étant sur-optimisés se verront chuter dans les résultats de Google. Pas de désindexation totale de la part de Penguin.

Globalement, il apparaîtrait que les pénalités soient plus appliquées sur les critères off-page (donc sur la sur-optimisation ou mauvaise qualification du netlinking) plutôt que on-page.

 

Les critères à respecter

Si vous voulez échapper aux pénalités de Google Penguin, quelques conseils :

Concernant les critères on-page :

Google Penguin : attention au spamdexing

Rédigez vos contenus pour vos internautes : offrez des contenus intéressants et de qualité, et surtout uniques. Rédigez vos textes de manière naturelle, avant de penser à l’optimisation pour les moteurs.

Evitez les répétitions de mots-clés dans vos textes (keyword stuffing = bourrage de mots-clés), vos phrases doivent avoir un sens. Pas de contenu généré automatiquement.

– Attention aux textes et liens cachés, aux contenus détournés.

– Attention à vos balises title et à vos balises Hn : ne pas utiliser de séries de mots-clés sans sens logique, ne pas répéter systématiquement les mots-clés principaux dans ces balises.

– Evitez d’utiliser tout le temps la même ancre pour vos liens internes, pensez à les diversifier.

– Faites attention à ne pas avoir trop de liens sortants vers des sites de mauvaise qualité.

Concernant le netlinking :

Attention à ne pas trop avoir de backlinks avec la même ancre, qui de plus serait la requête principale de votre page de destination. Attention également aux backlinks avec ancres sur-optimisées provenant de commentaires ou de signatures de forums/blogs.

Ayez des sites backlinks de qualité. Evitez d’avoir trop de backlinks provenant de pages hors thématique, de sites rédigés dans une langue différentes, ou encore d’annuaires.

Bannissez les liens achetés et les réseaux de sites backlinks (échange de liens en masse).

 

Si jamais vous observez une descente du positionnement de votre site dans les résultats de recherche de Google, pensez à vérifier que vous respectez bien ses règles, et si ce n’était pas le cas, corrigez-les rapidement ;)

 

Posté par : Marion le 24/05/2013
Web-marketing
Tags : , , , , ,

2 commentaires

  • Google recherche toujours la qualité en mettant à jour ses algorithmes. Mais, depuis la nouvelle version de penguin 4, je constate qu’il y toujours de site spam qui résistent, pourquoi? Ou google commence-t-il peu à peu?

  • Yves dit :

    On l’a bien compris que les prochains temps vont être difficile en référencement naturel. Plus que jamais il va falloir se remettre en question.

  • Poster un commentaire

    Vous voulez donner votre avis ?
    Laissez un commentaire !

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *